(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
Global News

Un deuxième patient atteint d'Ebola décède en Ouganda et au Kenya en état d'alerte avancée

Le gouvernement ougandais a signalé sept autres cas suspectés du virus.

Jun 13th · 1 min read
Des responsables de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) s'entretiennent avec le personnel médical ougandais lors de leur inspection des installations de préparation à Ebola à l'hôpital général Bwera, près de la frontière avec la République démocratique du Congo, à Bwera (Ouganda), le 12 juin 2019. REUTERS / Samuel Mambo

Un deuxième patient atteint du virus mortel Ebola en Ouganda est décédé dans l'épidémie actuelle, a annoncé jeudi un responsable du ministère de la Santé.

"Une grand-mère est également morte la nuit dernière", a déclaré à Reuters Emanuel Ainebyona, porte-parole du ministère de la Santé ougandais.

La première victime, un garçon âgé de cinq ans qui était arrivé en Ouganda en provenance de la République démocratique du Congo, est décédé mardi soir. Le deuxième patient à mourir était la grand-mère du garçon.

Le gouvernement ougandais a signalé sept autres cas suspectés du virus. Dans le même temps, le Kenya voisin a publié mercredi une alerte à la santé suite à l'épidémie en Ouganda.

Sicile Kariuki, secrétaire d'Etat à la Santé, a déclaré que le Kenya avait mis tout son personnel en état d'alerte, prêt à faire face à toute épidémie de la maladie.

Elle a indiqué que le comité de préparation et de lutte contre le virus Ebola, composé de plusieurs agences, coordonne les mesures de préparation et de réaction en cas d’épidémie.

Le ministère de la Santé du Kenya a déclaré sur Twitter qu'il travaillait pour "s'assurer que des mesures de surveillance appropriées sont en place pour protéger la santé de tous les Kenyans".

last updated: 2019-06-16@06:06